Contact
Un acteur de l’industrie
pharmaceutique algérienne
depuis près de 20 ans.
Array > Ecovar 150 mg

Antifongique vaginal

D.E N° 06/11A 001/231

Ecovar 150 mg

Nitrate d’éconazole

FORME ET PRESENTATION:

Ovules gynécologiques : boîte de 3

COMPOSITION

Nitrate d’éconazole :  150 mg

Excipient : glycérides hémisynthétiques q.s. pour un ovule ;

DANS QUELS CAS UTILISER CE MEDICAMENT ?

ECOVAR est indiqué dans le traitement local des mycoses (affections dues à des champignons microscopiques) de la vulve et du vagin parfois surinfecté.

DANS QUEL CAS NE PAS UTILISER CE MEDICAMENT ? (Contre-indications)

ECOVAR NE DOIT PAS ETRE UTILISE :

  • en cas d’allergie à l’un des composants du produit

  • en cas d’utilisation avec des préservatifs masculins ou des diaphragmes en latex

EN CAS DE DOUTE DEMANDER L’AVIS DE VOTRE PHARMACIEN OU DE VOTRE MEDECIN

MISE EN GARDE

Le traitement local de la mycose n’est qu’un élément du traitement d’ensemble. Pour éviter les rechutes, la recherche de facteurs favorisants par votre médecin est indispensable.

PRECAUTIONS D’EMPLOI

  • Ne pas utiliser un savon acide pour l’hygiène locale (l’acidité favorise le développement des mycoses)

  • L’utilisation de ce médicament peut entraîner des sensations de brûlures locales et une augmentation des démangeaisons, qui généralement disparaissent pendant le traitement. Si les symptômes persistent au-delà de 24 à 48 heures, consultez votre médecin.

GROSSESSE ET ALLAITEMENT

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que sur les conseils de votre médecin. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin, car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.

L’allaitement est possible en cas de traitement par ce médicament.

INTERACTIONS MEDICAMENTEUSES

Ne pas utiliser ce médicament avec des produits spermicides (risque d’inactivation).

AFIN D’EVITER D’EVENTUELLES INTERACTIONS ENTRE PLUSIEURS MEDICAMENTS, IL FAUT SIGNALER TOUT AUTRE TRAITEMENT EN COURS A VOTRE MEDECIN OU VOTRE PHARMACIEN.

QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tout produit actif, ce médicament peut entraîner chez certaines personnes des effets plus ou moins gênants : sensations de brûlure locale, démangeaisons sans conséquences et possibilité d’allergie.

SIGNALEZ A VOTRE MEDECIN OU VOTRE PHARMACIEN TOUT EFFET NON SOUHAITE ET GENANT QUI NE SERAIT PAS MENTIONNE SUR CETTE NOTICE.

COMMENT UTILISER ECOVAR 150 mg ?

Posologie : dans la majorité des cas, 1 ovule le soir au coucher, pendant 3 jours consécutifs. En cas de mycose rebelle, une seconde cure de 3 ovules peut être nécessaire.

Mode et voie d’administration : voie vaginale.

CONDITIONS DE CONSERVATION

Conserver ECOVAR ovules entre 15°C et 30°C dans son emballage d’origine

Ne jamais laisser ce médicament a la portée des enfants

NE PAS DEPASSER LA DATE LIMITE D’UTILISATION FIGURANT SUR LE CONDITIONNEMENT EXTERIEUR.

DE N° : 06/11A 001/231

Date de mise à jour de la notice : Novembre 2016

Nos talents au service de la santé

Laboratoires Salem, un acteur de l’industrie
pharmaceutique algérienne depuis près de 20 ans.

Production et contrôle qualité

Les 11 ateliers de fabrication dont disposent les laboratoires Salem représentent un véritable moteur et un pivot pour l’entreprise, ce qui a permis à cette dernière de se spécialiser dans les formes sèches (gélules, [...]

Lire la suite...

Importation, exportation et distribution

Afin de mieux suivre le devenir de leurs produits sur le marché, les Laboratoires Salem se sont pourvus d’une large plateforme logistique pour la distribution [...]

Lire la suite...

Recherches et développement

Ce département représente la centrale novatrice qui est toujours à l’affut des solutions thérapeutiques de plus en plus efficaces et le plus proche possible des besoins réels des patients. Il est en perpétuelle [...]

Lire la suite...

Promotion médicale et marketing

Le département de la promotion médicale et du marketing a été instauré dès le commencement de la production par les Laboratoires Salem, visant à rester [...]

Lire la suite...